11/07/2019

Please reload

POST RÉCENTS : 

ME SUIVRE : 

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Clean Grey

Tristan et Elizabeth sont voisins, ils n'ont rien en commun à part leur passé douloureux. Elle a choisi de continuer à vivre ne serait-ce que pour sa petite fille Emma. Il a choisi de s'extraire du monde. Mais Elizabeth ne l'entend pas de cette façon. Elle sait qu'ils sont tous les deux en miettes et qu'ensemble ils seront plus forts pour affronter leurs fantômes. C'est sans compter avec toutes les embûches que les habitants de leur petite ville vont mettre sur leur route. Ensemble, ils sauront vaincre les idées reçues.

 

 Ce que j'en ai pensé:

 

Dans l'ensemble ce fut une bonne lecture. Mais je dois avouer avoir été un petit peu déçue.

 

L'histoire:

 

Pour moi il y a deux temps dans ce livre.

Un premier temps qui m'a beaucoup ému.

Celui où on découvre les personnages. D'abord essentiellement Elizabeth avec l'histoire de son mari qui s'est tué dans un accident de voiture et quelque temps plus tard celle de Tristan.

Je tournais les pages en espérant tomber sur un chapitre consacré à Tristan car cela se faisait pas mal attendre... On revoit par flashback tout le travail de deuil qu'il a du faire. Et j'avoue avoir eu les larmes aux yeux à de nombreuses reprises.

J'ai aimé toute cette approche difficile entre les deux personnages.
Ils sont tous les deux brisés et vont trouver un moyen très étrange de tromper leur solitude. Une relation assez malsaine s'installe.

Puis vient le seconde temps, où les sentiments éclosent et où ils doivent affronter le regard des autres. Ils vivent dans une petite ville et c'est sans compter sur le jugement et les critiques des habitants.

Cette partie-ci était intéressante mais trop plan-plan à mon goût! Les révélations sur la mort de leur proche abondent mais ne m'étonne pas...

 

J'ai aimé ce très joli clin d’œil aux plumes. Je comprend mieux toute la signification qu'elles prennent en couverture!

 

Les personnages:

 

J'ai adoré Lizzie mais encore plus Tristan. C'est mon petit coup de cœur de ce livre!!

Lizzie a pu remonter la pente du deuil grâce à sa petite fille.
Tristan lui a perdu sa femme et son fils. Quoi de plus terrible! Il s'est renfermé sur lui même, vit en solitaire au milieu d'une ville qui le regarde de travers et le croit fou. Personne ne connaît son histoire mais tous se permette de le juger!

 

Doit-on parler vraiment parler de Faye? La meilleure amie de Lizzie.

Beaucoup l'on trouvé rafraichissante. Personnellement je l'ai trouvé bien trop vulgaire! Je ne suis pas sur qu'il était absolument nécessaire d’intégrer une croqueuse d'homme qui ne pense qu'à baiser et donner des surnoms aux sexes de ses partenaires, dans cette histoire... Pour moi elle était de trop dans ce roman. Ok pour une touche d'humour mais trop graveleux pour moi!

 

 

Le style:

 

je n'ai pas de problème à reconnaître que The air he breathes est addictif.

 

En résumé, j'ai aimé ce livre mais les interventions de la nympho de service m'a gâché un peu ma lecture. L'histoire est belle et parle de deuil et de reconstruction.

 

Deux personnes abimées par la vie peuvent-elle guérir ensemble?

 

 

 

 

Please reload

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now