11/07/2019

Please reload

POST RÉCENTS : 

ME SUIVRE : 

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Clean Grey

Creuse la mort

Que feriez-vous si chaque nuit une fosse était creusée dans votre jardin ?

Vous la rebouchez ; une nouvelle vous y attend le lendemain. Vous interrogez les autorités; nul ne vous répond.

C'est la situation à laquelle Frédéric, un banquier de province, est confronté lorsqu'il découvre un beau matin une mystérieuse fosse en plein milieu de sa pelouse. Décidé à en découvrir l’origine, il est loin de se douter de l'ampleur que les événements vont bientôt prendre. Et s'il creusait sa propre tombe ? Celles de sa famille et de ses proches ?
 

 

 Mon avis:

 

Envie de frissonner? Ce livre est pour vous...

C'est un coup de cœur pour moi. J'ai eu beaucoup de mal à lâcher ce thriller fantastique horrifique. 

 

Merci à l'auteur pour son petit mot en page de garde

J'ai acheté la version collecteur sur son site: http://www.paul-clement.com

 

L'histoire:

 

Pour moi ce livre se découpe en 2 parties très distinctes:

La première partie nous présente une énigme. Celle de ces fosses qui apparaissent en nombre chez Frédéric, et chez ses voisins.

De même que notre héro, nous nous interrogeons: canular, œuvre de personnes dérangées, manifestations surnaturelles...

Petit à petit nous sombrons avec lui dans la paranoïa. Seul contre tous, il sait que quelque chose est sur le point de se produire.

 

Cette première partie est psychologiquement dérangeante, puisque nous assistons au fil des pages à une descente au enfer de notre personnage principal.

 

La seconde partie nous lève le voile sur ce mystère. Et là nous tombons dans l'horreur. Ce n'est plus l'attente de la première partie, ici il faut agir.

Et aucun temps mort ne nous est accordé.

 

 

Les personnages:

 

Tout comme dans le premier roman de l'auteur (les décharnés), le héro est un homme normal. Il est banquier (D'ailleurs il déteste son travail comme le prouve quelques scènes cocasses). Il est le papa d'une petite fille et un mari fidèle. Bref, un type lambda. Sauf qu'il se retrouve comme tant d'autre dans une situation impossible. Il comprend très vite que ce ne sont pas de simples fosses. Que quelque chose se prépare. Et difficile d'avancer ce genre d'affirmation quand personne ne le soutient (y compris sa femme).

 

 

Le style:

 

Paul Clément est parfait pour nous narrer cette histoire. Car c'est bien de cela qu'il s'agit:  d'une histoire d’horreur pour faire frissonner lors de nuits sans lunes.  Les mots sont justes et les descriptions horrifiques. L'attente de la première partie fait son effet. Le rythme est habilement dosé. Et on se laisse embarquer dans cet intrigue.

 

 

 

Que vous dire de plus sur ce livre qui m'a fait m'interroger, m'a terrifié, pétrifié... Chapeau à Paul Clément pour avoir construit une histoire aussi bien cousue (Ne parlons pas de la fin qui est juste parfaite!).

 

Un seul mot: j'ai adoré!

 

 

Lecture comptant dans le challenge de la littérature de l'imaginaire 61/60

 Et le challenge un genre par mois (pour octobre Horreur/Fantastique)

 

 

 

 

Please reload

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now