11/07/2019

Please reload

POST RÉCENTS : 

ME SUIVRE : 

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Clean Grey

Alice et Gabriel n’ont aucun souvenir de la nuit dernière…
… pourtant, ils ne sont pas près de l’oublier.
New York, huit heures du matin.
Alice, jeune flic parisienne, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l’un à l’autre sur un banc de Central Park. Ils ne se connaissent pas et n’ont aucun souvenir de leur rencontre.
La veille au soir, Alice faisait la fête avec ses copines sur les Champs-Élysées tandis que Gabriel jouait du piano dans un club de Dublin.
Impossible ? Et pourtant…
Les questions succèdent à la stupéfaction. Comment se sont-ils retrouvés dans une situation aussi périlleuse ? D’où provient le sang qui tache le chemisier d’Alice ? Pourquoi manque-t-il une balle dans son arme ?
Pour comprendre ce qui leur arrive et renouer les fils de leurs vies, Alice et Gabriel n’ont pas d’autre choix que de faire équipe. La vérité qu’ils vont découvrir va bouleverser leur existence…

 Mon avis:

 

L'histoire était bien partie pour me plaire, mais suite à la révélation "finale" j'ai eu l'impression de me trouver face à un soufflé. Tout l’excitation de l'enquête est retombée et j'ai fini sur un gros WTF...

 

L'histoire:

 

Tout avait bien commencé. Deux inconnus se réveillent sur un banc en plein Central Park.

En s'inspectant ils vont remarquer toute une série d'indice sur eux qui vont les embarquer dans une chasse au trésor grandeur nature dans les rues de New York.

Vous ne connaissez pas cette ville? Guillaume Musso sera votre guide. On navigue dans la grosse pomme à un rythme effréné.

 

L'enquête s'intensifie et on voit apparaître l'ombre d'un serial killer. On en apprend plus sur le passé d'Alice qui soyons honnête est juste horrible...

 

Bref, tous les ingrédients sont là pour une intrigue haletante. Et arrive la révélation, le pourquoi, du comment... Sur le coup ça m'a paru justifié (en tout cas pour la première partie de l'explication) et plus l'histoire se déroule plus je trouvais tout ce plan complètement tiré par les cheveux... Et il faut bien l'avouer complètement incohérent!!!

 

Les personnages:

 

Le passé d'Alice fait qu'on la trouve forcément un peu attachante. Même si c'est son égoïsme  qui l'a aussi conduite à cela. Pourtant j'ai eu un peu du mal avec elle.
Le personnage masculin est incompréhensible pour moi. Il a trop de facettes étranges et je n'ai pas du tout réussi à le cerner...

Donc c'est un gros bémol sur les personnages!

 

 

Donc voici un bon gros soufflé. Ça monte, ça monte mais alors quand ça retombe... On ne peut pas descendre plus bas...
 

 

 

 

Please reload

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now