11/07/2019

Please reload

POST RÉCENTS : 

ME SUIVRE : 

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Clean Grey

Sa spécialité ? Fuir toute relation. Et on peut dire que Scarlett est docteur ès « disparition au petit matin ». Inutile de lui parler relation sérieuse, confiance et stabilité, elle en est incapable. Si investissement il y a, c'est dans la société de décoration d'intérieur qu'elle vient de créer avec sa cousine, ancienne mannequin déjantée, et qui lui prend le plus clair de son temps. Pourtant, face à son nouveau client, le très entêté et séduisant M. Mufle-Connard, plus connu sous le nom d Aidan Stern, le savoir de Scarlett ne lui sera d'aucun secours. Mais parviendra-t-il vraiment à guérir les blessures du passé ?

 

 

Lu en LC avec Marjolène My wonderful universe

 

 Mon avis:

 

Un livre de romance m'aura rarement mis en colère comme ce livre.

Si l'histoire est assez classique, mélange de Beautiful Bastard, Cinquante nuances de Grey et After, je l'ai lu sans en attente grand chose.

Pourtant un des dernières scènes m'aura totalement révolté!

 

L'histoire:

 

C'est l'histoire peu originale de Scarlett qui revient s'installer dans la maison de son enfance suite au décès de sa mère.

Elle monte sa petite entreprise de décoratrice d’intérieur au côté de sa cousine et fait grâce à ce travail la rencontre d'Aidan qui souhaite l'embaucher.

Entre les deux va se nouer une relation.

 

On retrouve tous les clichés de la romance:

<Une femme malmenée par les hommes qui ne fait plus confiance.

<Un homme tourmenté par son passé qui en devient carrément flippant dans certaines situations. Très possessif, très dominant... et limite pervers narcissique.

 

Le début de lecture n'a pas été hyper agréable puisque je commence à me lasser de tels schémas. Au fur et à mesure, j'ai été happé par le récit car il faut bien l'avouer Georgia Caldera a une plume très fluide.

Jusqu'à cette scène finale qui m'a profondément révolté, énervé...

Et comme je n'arrive pas à contenir mes émotions il faut que je vous en parle. Je mets donc le texte en blanc. SI vous souhaitez lire la suite, il vous suffit de surligner ce qui va suivre:

 

Scarlett part loin d'Aidan, elle le quitte pour se retrouver dans son petit appartement à Marseille (soit à des centaines de kilomètres de lui). Il arrive néanmoins à la retrouver et défonce littéralement la porte de chez elle. Elle a peur de lui et souhaite qu'il parte. Il n'en fait rien et commence à se rapprocher d'elle. Il l’attrape et elle le dit elle-même lui fait mal physiquement. On est clairement dans une tentative de viol... Sauf qu'au lieu d'avoir peur de cette violence, elle est... excitée! Je rêve! Il la viole (parce qu'à la base elle dit non) et c'est pas grave parce qu'il a tellement besoin d'elle! Réveille-toi cocotte!!!!

Quand il lui fait promettre de revenir chez eux, elle accepte. Dans ma tête je me dis, elle essaie de gagner du temps pour mieux pouvoir s'enfuir mais cette ... le fait. Elle rentre très simplement à la maison, comme la femme soumise et serpillère qu'elle est...

Et la cerise sur le gâteau c'est cette demande en mariage où elle est tellement heureuse de répondre oui.
J'étais excédée! Cette histoire ne m'a pas fait rêvé et j'ai franchement plaint cette pauvre fille qui va passer sa vie avec un psychopathe obsédé par elle, qui la rabaisse plus bas que terre dès qu'elle le contrarie...

 

 

J'étais très souvent atterrée par l'attitude d'Aidan, mais aussi par celle de Scarlett, qui sous couvert de prétendre être une femme forte, finissait toujours par ramper devant ce gars.

 

Les personnages:

 

La relation des deux personnages ne m'a pas du tout fait rêver. Scarlett est complètement écrasé sous le poids de l'amour que lui porte Aidan.
Il est complètement obsédé par elle et carrément flippant!

Scarlett est sans cesse rabaissée dès qu'elle a le malheur de le contrarier. Il est possessif, jaloux, violent...
[Ah oui j'ai déjà connu ça avec AFTER... ]

 

Bon voila, leur histoire aurait pu me toucher mais l'attitude de Aidan m'a juste révolté. Je ne peux pas apprécier un tel personnage. Et comme Scarlett est passive face à son comportement, j'en suis venu à ne pas l'aimer non plus.

Les copines de Scarlett la pousse dans les bras d'Aidan, donc ça aussi ça m'a gonflé!

Bref, j'ai rarement autant détesté des personnages.

 

 

Non mais sérieusement réveillez-vous! Qui peut aimer une histoire pareille où la femme est rabaissée plus bas que terre et ne devenir qu'un objet.

 

 

En résumé, je ne peux pas vous conseiller une telle histoire. Je n'ai pas aimé l'image de la femme dans ce livre.

 

9/20

 

Please reload

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now