11/07/2019

Please reload

POST RÉCENTS : 

ME SUIVRE : 

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Clean Grey

Le puits des mémoires, tome 1 la traque

Trois hommes se réveillent dans les débris d'un chariot accidenté en pleine montagne. Aucun d'eux n'a le moindre souvenir de son nom, de son passé, de la raison pour laquelle il se trouve là, en haillons, dans un pays inconnu. Sur leurs traces, une horde de guerriers, venus de l'autre bout du monde, mettra le royaume à feu et à sang pour les retrouver. Fugitifs, mis à prix, impitoyablement traqués pour une raison mystérieuse, ils vont devoir survivre dans un monde où règnent la violence, les complots et la magie noire.

 

 

Mon avis:

 

J'ai beaucoup aimé ce premier tome. Encore une fois avec Gabriel Katz j'ai été happé dans un univers de fantasy très prenant, avec des personnages charismatiques et une bonne dose de sarcasmes.

 

L'histoire:

 

Tout est à découvrir dans ce premier tome.
Comparativement à nos trois protagonistes, nous sommes dans le flou le plus total. Comme eux, nous découvrons un pays, des peuples, des religions différentes... et nous devons comme le font les personnages appréhender ce nouvel univers (qui soit-dit en passant se déroule dans le même monde que Aeternia, à des milliers de kilomètres de Kyrenia) 

 

Au fur et à mesure de notre lecture, le brouillard se dissipe...


D'ailleurs, j'ai aimé avoir quelques réponses à mes questions.

Trop souvent dans les premiers tomes, on maintient le suspense et on ne nous donne pas vraiment d'explications, histoire d'aller forcément lire les suivants pour savoir.
Ici, c'est un peu l'inverse. Nous ne sommes pas en manque d'explications. Que ce soit l'explication de l'amnésie des personnages ou leur identité, nous avons toutes les cartes en main à la fin du livre. Seul l'avenir des personnages est incertain.

 

Ce livre n'est pas une succession de batailles ou d'action. l'auteur prend son temps pour nous faire découvrir ce monde et appréhender les personnages.

 

La grande force de Gabriel Katz (et je l'ai déjà remarqué dans Aeternia) c'est qu'il arrive à nous faire nous attacher aux personnages avec une vitesse folle.

 

Les personnages:

 

Les trois personnages principaux sont atypiques. N'ayant aucun souvenir, ils inventent leur nom et découvrir petit à petit les aptitudes qui les caractérisent.

 

Olen est le séducteur du groupe. Il tombe amoureux à chaque regard. Avec un tel cœur d’artichaut, il est sensiblement le plus volage de tous.
 

Karib est pour moi le gros nounours. Sa carrure en impose mais il est incapable de manier une arme. Il est profondément humain et n'accepte pas que tuer quelqu'un soit la solution.
 

Et enfin, Nils. Il est très observateur, peu bavard et un peu sournois. Il est à n'en pas douter, le plus mystérieux des trois. Il n'hésite pas à semer la mort sans aucun scrupules. On en apprend peu sur lui et sa personnalité. Il reste néanmoins fidèle à ses compagnons.

 

Ces trois personnalités différentes constituent une équipe de choc.

 

Le style:

 

On alterne les chapitres entre les péripéties des trois hommes et ceux consacrés à leur poursuivants.


Gabriel Katz a une plume que j'adore.

Des passages à certain moment du récit sont totalement incongrus. Il fait preuve d'un sarcasme tellement naturel que ça en est jubilatoire. Des personnages peuvent disparaître avec lui d'un claquement de doigt. On ne peut jurer de rien avec cet auteur.

 

En résumé, j'ai vraiment apprécié ma lecture. Cet auteur à le don de me transporter dans les univers qu'il crée grâce à des personnages atypiques et très charismatiques.

 

17/20

 

Lecture comptant pour le mois de la fantasy 2/7

Lecture comptant pour le challenge de la littérature de l'imaginaire 38/72

 

 

 

 

 

 

Please reload

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now