11/07/2019

Please reload

POST RÉCENTS : 

ME SUIVRE : 

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Clean Grey

Elantris, tome 2 : Rédemption

Kae, la nouvelle capitale de l'Arélon, vit dans l'ombre d'Elantris la maudite. Quand Sarène de Teod est arrivée à Kae pour y rencontrer son époux, le prince héritier Raoden, on lui a appris que ce dernier venait de mourir. Veuve d'un homme qu'elle n'avait jamais vu, elle a néanmoins choisi de rester à la cour... et a découvert que les provinces de l'Arélon et du Teod étaient menacées par les ambitions impérialistes de fanatiques religieux. L'impétueuse Sarène décide alors de former un groupe de rebelles pour essayer de contrer ces complots. Mais tous ignorent que Raoden a survécu. Frappé par la malédiction du Shaod, il a rejoint les ombres derrière les murailles d'Elantris. Engageant une course contre la mort, le prince déchu tente d'unifier les damnés de la cité, et de découvrir ce qui a jadis corrompu le Shaod...

 

 

 

Mon avis:

 

Je me suis plongée avec plaisir dans ce second tome qui clôture cette histoire.

Et j'ai adoré.

Nous nous retrouvons avec encore plus de tensions, d'enjeu politique, de manipulation et de retournement de situations.

 

Les masques tombent et les personnalités s'affirment.

 

Un combat s'engage pour une liberté de choix, face à une religion assassine.

Je me suis fortement attachée aux trois voix de ce roman.

 

Raoden et Sarène confirment mes premières impressions les concernant.
Ils sont tous les deux forts et influents. Ils ne renoncent jamais même au péril de leur vie ou de celles de leurs proches.

 

Hrathen est un personnage qui a montré plusieurs facettes dans le tome 1. Je ne savais pas vraiment sur quel pied danser avec lui. Entre l'exaspération et la haine, il n'y avait qu'un pas. On ne le sentait pas totalement maître de la situation mais avec une vraie volonté d’éviter un bain de sang.

Allié, ennemi, notre avis oscillait souvent.

 

Son positionnement est ici total. J'ai aimé cette facette de l'histoire. Pas de manichéisme ici.

La place de la magie est bien plus importante dans cette seconde partie. La ville d'Elantris devient un personnage à part entière. Tous les enjeux politiques et sociaux se concentrent sur elle. 

 

 

Le final m'a soufflé. C'est une vraie fresque de fantasy qui s'est jouée sous mes yeux.

Je recommande cette ouvrage qui m'a fait passé un excellent moment. Je me lancerais les yeux fermés dans une nouvelles aventure avec Brandon Sanderson.

 

 

18/20

 

LC du groupe le mois de la fantasy

Challenge de la littérature de l'imaginaire 62/72

 

 

 

Please reload

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now