11/07/2019

Please reload

POST RÉCENTS : 

ME SUIVRE : 

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Clean Grey

Cherub, tome 1 cent jours en enfer

Violent et révolté, le jeune James vit en Angleterre avec sa mère, dépressive et délinquante. Lorsque celle-ci décède d'un excès de barbituriques, James est placé dans un orphelinat avant d'être recruté par la très secrète agence de renseignement gouvernemental Cherub. Pour sa première mission, il doit infiltrer une secte d'hippies qui prépare un attentat.

 

 Lc avec Christelle

 

Mon avis:

 

J'ai passé un bon moment avec ce premier tome.

L'histoire:

 

On pourrait croire que comme il s'agit d'un premier tome, il va être totalement introductif... Je n'ai absolument pas ressenti cela. Cet opus se découpe en trois parties.
La première se concentre sur James et sa vie d'avant... En gros on pose le décor.
Puis cet ado va découvrir Cherub et passer les pires cent jours de sa vie. La formation est dure et ses nerfs vont être mis à rude épreuve.
Et enfin, on assiste à sa première mission en tant qu'espion pour Cherub.
 

C'est hyper complet et agréable comme lecture. Il y a de l'action et on ne s'ennuie pour ainsi dire pas.
J'ai juste ressenti quelques longueurs lors de la lecture du compte rendu de sa première mission. C'était assez rébarbatif et tous les détails n'étaient pas forcément utiles.
 

Je me pose simplement la question de savoir: "est-ce que ça peut plaire aux filles autant qu'aux garçon? " Je trouve cette saga plutôt genrée. Il y a pas mal de bagarres, et malgré la présence de filles qui participe à Cherub, on sent bien que c'est pour que James se pose mille et une question sur son attirance pour elles ou non... bref, de prime abord je dirais que cette saga parlera plus aux gars qu'aux fifilles! 

 

 

Les personnages:

 

James est une vraie tête à claques. Il est bagarreur et toujours le premier pour se mettre dans les ennuis. Il suit un groupe pour être intégré et se retrouve le dindon de la farce. Je doit dire que j'avais envie de le secouer pour lui éviter certaines situations. Heureusement l'organisation Cherub est arrivée et lui a enfin mis du plomb dans la cervelle. Il était temps.

Son évolution est plutôt appréciable. Entre le début et la fin de ce premier tome, James fait la distinction entre les personnes dignes de confiance et les agitateurs...

 

 

Le style:

 

Le style est parfait pour de la lecture jeunesse. Pas trop de descriptions, beaucoup de dialogues... beaucoup d'actions. Bref c'est plutôt addictif et agréable.

En résumé, ce premier tome donne envie de lire la suite. La saga compte dix sept tomes, alors j'espère ne pas me lasser entre temps! Si l'auteur se renouvelle ça ne devrait pas poser de problème...

 

16/20

 

 


 

Please reload

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now