11/07/2019

Please reload

POST RÉCENTS : 

ME SUIVRE : 

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Clean Grey

Ainsi commence l'histoire de Sefia, qui a perdu sa mère, son père, puis sa tante Nin à cause d'un étrange objet rectangulaire.
Ceci est un livre. 
Dans un monde où personne ne sait lire, Sefia va devoir poursuivre une triple quête de sens, de vérité et de vengeance. Épaulée par un mystérieux allié qui possède ses propres sombres secrets, elle va sillonner jungles et mers, au gré de ces histoires qui font l'Histoire avec un grand H...
Le premier tome d'une trilogie best-seller aux États-Unis.
Une expérience de lecture inédite.
Un roman magistral regorgeant de contenus cachés.

 

 LC avec Carole (au fil des mots de Stara) et Ludo (prends un livre et détends toi)

 

Mon avis:

 

Que cette lecture a été compliquée... Trop de détour, de choses inutiles... Bref, une lecture avec un potentiel mais très mal exploitée. 

 

L'histoire:

 

Imaginez-vous lire un livre dont les histoires contées semblent prendre vie sous vos yeux...

Une petite impression de déjà-vu? Si comme moi vous avez été bercé dans l'enfance par l'histoire sans fin de Michaël Ende, cette petite phrase va vous y faire penser.


En soit l'histoire de ce roman est très intéressante. Il s'agit d'une réflexion sur les livres et leur impact sur le monde. Quand on est amoureux de la lecture, une trame comme ça ne peut que nous interpeller.

Dans un monde qui ne connaît pas l'écriture ou la lecture, la découverte d'un livre mystérieux et surtout sa protection va conduire Sefia dans une aventure hors du commun. 

La réflexion de ce roman est plutôt fascinante, et l'intrigue a tendance à me rendre curieuse, cependant je n'ai pas du tout apprécié le procédé utilisé.

 

La plupart du temps dans ce livre j'ai été perdu. On nous cache tout et on ne nous dévoile rien. Un peu de mystère, oui c'est toujours plaisant mais être sans cesse détourné, bringuebalé et floué, ça devient fatiguant à la longue. C'est l'impression que m'a laissé ma lecture. On passe de chapitres en chapitres sans aucune logique entre eux. J'irais même jusqu'à dire que certains chapitres (les plus courts heureusement) ne servent carrément à rien.

 

Certaines histoires m'ont complètement désintéressé au possible... bref, ce fut une petite épreuve d'arriver au bout de ce roman. 
La fin est plus claire, heureusement et m'a même rendu curieuse pour la suite. Est-ce que je lirais le tome 2? Rien n'est moins sur par contre.

On a cherché à nous faire de grandes révélations en fin de ce premier tome, sauf que manque de chance, j'avais deviné l'essentielle. Ce qui me fait dire que c'était bien la peine de faire autant de mystères... 

 

Les personnages:

 

Impossible de réellement m'attacher à eux. 
L'histoire de Sefia et Archer est le fil conducteur entre toutes les autres donc c'est vers eux que mon attention s'est le plus tourné. Cependant comme j'ai eu tout le long une grande impression de flou, ce fut difficile d'avoir de réelle empathie pour eux.
Le capitaine m'a laissé complètement froide, en mode qu'est-ce qu'il vient faire ici celui-la?

 

Le style:

 

Fouillis... Désordonné... Difficilement abordable pour un néophyte en SFFF... mais avec une réflexion intéressante. Ce livre a un très gros potentiel. Malheureusement ce premier tome est d'un compliqué. Pourquoi passer par autant de détour? Je suis persuadée qu'il faut lui laisser sa chance mais la plupart des gens vont l'abandonner.

En résumé, la lecture a été compliqué et je ne sais toujours pas si je veux lire la suite. L'idée de base est très bonne mais sa réalisation m'a grandement posé problème.
 

11/20
 

Please reload

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now