11/07/2019

Please reload

POST RÉCENTS : 

ME SUIVRE : 

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Clean Grey

Yaël ne vit que pour son travail. Brillante interprète pour une agence de renom, elle enchaîne les réunions et les dîners d'affaires sans jamais se laisser le temps de respirer. Les vacances, très peu pour elle, l'adrénaline est son moteur. Juchée sur ses éternels escarpins, elle est crainte de ses collègues, et ne voit quasiment jamais sa famille et ses amis qui s'inquiètent de son attitude. Peu lui importe les reproches qu'on lui adresse, elle a simplement l'impression d'avoir fait un autre choix, animée d'une volonté farouche de réussir. Mais le monde qu'elle s'est créé pourrait vaciller face aux fantômes du passé.

 

 Mon avis:

 

On ne va pas se mentir, on est loin de révolutionner le genre avec cette lecture. C'était agréable mais pas vraiment surprenant. 

 

L'histoire:

 

Nous sommes en présence d'une jeune femme qui dix ans plus tôt a vu un de ses meilleurs amis disparaître du jour au lendemain. D'un naturel enjouée, fêtarde et bonne vivante, elle va tromper ses désillusions dans le boulot. 

Dix ans passent et on la retrouve au bord du gouffre. Son boulot c'est sa vie. Elle ne compte pas les heures et s'épuise au quotidien. Et sur qui tombe-t-elle au détour d'une échoppe? Ce fameux ami disparu...
Vous voyez le schéma qui se profile? Si vous non, moi j'avais deviné l'essentiel. Et cette non surprise a un tantinet gâché ma lecture. 

 

j'ai l'impression de lire du vu et du revu... Sans grande originalité, l'histoire est pourtant assez addictive. Surtout quand elle finit enfin par commencer.


J'ai trouvé le début extrêmement long. Il faut énormément de pages pour qu'on s'imprègne du quotidien de Yael. Le boulot, le boulot, le boulot... ça sur des centaines de pages, ça tourne un peu en rond à un moment...
La suite était plus prenante et les changements sont significatifs. 

 

La romance n'est pas forcée et prend son temps. En cela c'est réaliste et plutôt agréable.

 

Les personnages:

 

Yael est assez désagréable au début. Avec ses collègues, avec sa famille et ses amis. C'est le rôle qu'on lui a donné. On a forcé les traits pour bien montrer son caractère très ambitieux et directif. A l'opposé complet de ce qu'elle était avant. On est dans le pur cliché de la working girl. Tout cela pour bien faire la césure avec ce qu'elle va (re) devenir...

Le personnage masculin ne m'a pas fait forcément forte impression. Assez laxiste, il ne force en rien Yael. C'est sans doute le meilleur moyen de l'appréhender. Lui rentrer dedans on la vu avec d'autres amis c'est juste bon à la braquer encore plus... Cependant je l'ai trouvé assez plat et sans grande consistance... Il aurait pu être plus ferme.

 

Le style:

 

 Simple et efficace. Même si la première partie m'a semblé longue et redondante, elle était néanmoins utile pour véritablement noter l'évolution de Yael.

En résumé, c'était sympa mais tellement prévisible. C'est un feel good pourquoi pas, mais on est tout de même dans du très cliché. 

 15/20

 

Please reload

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now