11/07/2019

Please reload

POST RÉCENTS : 

ME SUIVRE : 

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Clean Grey

Quand survient le chaos, l'humanité peut-elle renaître ? Ils s'appellent Kiran, Matthew, Tobias et Charly. Ils ont quatorze, vingt, dix et seize ans. Ils vivent en Inde, en Australie et dans l'Utah. Ce sont des enfants du même monde, un monde où soudain tout va mal. Tornades, tsunamis, inondations - le dérèglement climatique brutal est à la hauteur de l'inconscience qui l'a précédé, et les conséquences sont cataclysmiques. 
Pris dans la tourmente et livrés à eux-mêmes, tous les quatre vont se lancer dans une longue errance, fuyant territoires hostiles et folie humaine, à la recherche de leur famille, de lieux plus sûrs et, par-dessus tout, de l'espoir qu'une vie heureuse est encore possible, quelque part.

 

 Merci à Bragelonne pour l'envoi de ce livre.

Mon avis: 

 

Je suis ravie de cette lecture. Si vous ne le savez pas encore, je suis une fan inconditionnelle du genre post-apocalypse. Nous sommes ici dans du très bon. 

 

L'histoire:

 

J'ai tout de suite été happé par cette lecture. Difficile de rester insensible aux situations auxquelles sont confrontées les protagonistes. C'est addictif, extrêmement bien rythmé mais tellement dur.

 

Les personnages principaux ne sont en aucun cas épargnés. Je vous assure que j'ai rarement lu un livre avec une telle dose de malheur à chaque page. 
En cela, c'était plus réel.

Les livres post-apo où les hommes s'en sortent sans égratignures je trouve ça trop surjoué et très hollywoodien. 

 

On survit rarement au déchaînement des éléments, à la barbarie des hommes sans heurt et sans perdre une part de soi... 

... Et c'est exactement cela dans ce livre.

 

J'ai trouvé dans ce roman tout ce que j'attend d'un post-apo: des situations désespérées, une planète à l'agonie qui se révolte contre ces mauvais traitements, des personnages humains confrontés à d'autres qui se perdent dans la peur et le besoin d'écraser les plus faibles pour survivre...

Bref, ce premier tome était fort en émotion et palpitant. 

 

Nous allons suivre quatre personnages. Quatre jeunes hommes... 

Si vous aussi ça vous fait tiquer, ça me rassure un peu... Les femmes sont quasiment inexistantes dans ce livre. Vous voila prévenu.

Apparemment quand on a des attributs féminins on ne survit pas à l'apocalypse... C'est un choix de l'auteure, je le respecte tout en faisant ce triste constat. Mais espérons que la donne change dans les prochains tomes... 

 

Les événements s’enchaînent très rapidement et on a à peine le temps de reprendre son souffle qu'arrive la fin. Et quel final?

Quand on pense que le fond est atteint, on creuse encore un peu plus.

 

Les personnages:

 

Comment ne pas changer face à tous ces bouleversements? Comment garder son humanité quand on vous traite comme un animal? Comment dépasser cette chape de malheur qui s'abat sur vous? Comment survivre? 

 

Autant de questions que vont se poser sur la route nos quatre protagonistes.

 

Consciemment ou pas, ils vont changer, évoluer pour s'adapter à ce nouveau monde. Ils n'ont pas choisi, ils subissent mais au lieu de rester passifs, ils se transforment. Cela vaut pour eux tous mais un en particulier est le symbole de tout cela. Je vous laisserais le découvrir car son histoire m'a profondément bouleversé. 


Aucun n'est épargné. Tous sont à plaindre et n'aurait jamais du vivre tout ce qui leur est arrivé. Pourtant face à ces épreuves ils vont réagir et chacun à leur manière trouver un moyen de continuer...

 

Ces gamins sont d'un courage prodigieux. Leur force ne les fait jamais abandonner. 

 

Je me suis beaucoup attachée à eux. Ils ont chacun une personnalité très distinct. Leur psychologie est très poussée et bien étudiée. 

 

Le style:

 

Addictif. Le livre est très bien rythmé et la plume sombre n'est pourtant pas dénuée d'espoir. L'action est omniprésente et la fin nous donne envie de nous jeter sur la suite.

 

 

En résumé, j'ai refermé ce livre en ayant besoin de prendre une grande respiration. En apnée pendant la grande majorité de ma lecture, j'ai adoré me retrouver confronté à la dureté de la survie. Les actions s'enchaînent et les coups durs se multiplient. La situation est vraiment désespérée mais les protagonistes persévèrent malgré tout.

 

Nous sommes dans un très bon roman post-apocalyptique. Pour tous les amateurs du genre, vous serez comblés!!

 

18/20

 

Please reload

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now