11/07/2019

Please reload

POST RÉCENTS : 

ME SUIVRE : 

  • YouTube Social  Icon
  • Facebook Clean Grey

Paris, 1897. Les plus grandes puissances européennes se sont lancées à l’assaut de la Lune et de nouveaux matériaux découverts sur le satellite envahissent peu à peu la Terre. Ces grandes avancées scientifiques révolutionnent l’industrie et la médecine, mais pas pour tout le monde. Et dans les faubourgs, loin de l’hyper-centre protégé par le dôme sous lequel vivent les puissants, le petit peuple de Paris survit tant bien que mal. Violante est une prostituée sans mémoire, ignorant jusqu’à son âge réel. Dans un monde où son désir de vérité passe après celui de ses clients et de ses patrons, la jeune fille tente de retrouver la trace de ses origines perdues. Alors qu’une vague de meurtres particulièrement horribles ensanglante la capitale, Satine, son amie et seul soutien, disparait dans d’étranges circonstances. Violante, elle, se voit offrir une porte de sortie à ce demi-monde violent qui la retient prisonnière, mais décide malgré tout de prendre part aux investigations.

 

 

LC avec Fanny pour le #plib2019

#ISBN : 2367406065

 

Mon avis:

 

Très bonne surprise avec ce premier livre de l'auteure. C'est sombre, parfois glauque mais l'ambiance sert une histoire résolument steampunk et addictive.
 

L'histoire:

 

Ce livre est à la croisée des genres. Il y a un petit côté policier avec l'enquête que mène Violante sur ses origines ou encore sur la disparition de Satine. De l'historique avec cette représentation hyper violente et insécurisante du Paris du XIXème siècle et  totalement science-fiction avec cette bio-mécanique au centre de l'intrigue...

 

Avis aux âmes sensibles: Attention cette lecture a beau être classé en Young Adulte, elle n'en est pas moins hyper violente. On assiste à des scènes de viol, de tortures, des personnes sont retrouvées démembrées... et n'oublions pas que nous sommes aussi dans le domaine de la prostitution où une nouvelle drogue en vogue circule un peu partout... Bref, ça ne conviendra pas à tout le monde, c'est sur. Mais pour moi cette ambiance très noire et violente est ce qui m'a permit de véritablement m'immerger dans l'univers. 

 

En effet, on voit le côté le plus sombre de Paris mais ne croyez-vous pas qu'à cette époque c'était un peu similaire? Les grandes fortunes se complaisaient dans leur richesse tandis que des gosses crèvent dans la rue dans l'indifférence la plus totale... Cette réalité si proche de la notre peut être dérangeante!

On a aussi un petit coté Jack L'Éventreur qui ne m'a pas déplu. 

 

Bref, vous l'avez compris, le gros plus (quand d'autres parleront peut-être de bémol) c'est l'univers glauque et oppressant!


Pour ce qui est du steampunk, j'ai adoré. Nous ne sommes pas dans une appellation qui amène un simple décorum. Toute l'histoire tourne autour de ces innovations techniques. Prothèses mécaniques, méca-animaux, inventions fabuleuses... On a même conquis la Lune, comme aurait pu l'imaginer Jules Verne.

Tout est au centre de l'intrigue et participe à son avancement. 

 

Bien sur comme dans tous les premiers romans, il y a quelques maladresses (répétition ou autres petits défauts textuels) mais franchement je tire mon chapeau à l'auteure pour avoir imaginer un tel univers et une si bonne histoire. Le coup de l'amnésie semble un peu classique mais toute la résolution de l'intrigue nécessite tout cela. 

 

Les personnages:

 

Violante est un personnage très charismatique. Elle a un fort tempérament et sait ce qu'elle veut. Elle reste loyale envers ceux qui l'ont aidé.

J'ai aussi beaucoup aimé les autres personnages qui gravitent autour d'elle. Bien que nous soyons dans l'univers violent de la prostitution, cela s'apparente aussi à une grande famille. Il y a forcément de la jalousie, de l'envie, de la concurrence, mais aussi de l'entraide et même de l'amour paternel ou maternel. 

On ne peut pas vraiment les comparer à de gentils protagonistes. Comme dans tout cet univers il faut être un requin pour survivre. Ils sont dures mais parfois justes... Bref, ils remplissent totalement le rôle qu'on leur a assigné. 

 

Le style:

 

Pour un premier roman (oui je me répète) il y a une grande maturité dans l'écriture. Le côté steampunk est superbement bien exploité. L'histoire est addictive. La tension augmente au fur et à mesure de la lecture, tant et si bien qu'on termine cette histoire en apothéose. Toutes les réponses à nos questions sont données et le final conclue parfaitement cette histoire. Pas de fin ouverte frustrante, tout est parfaitement terminé. 

 

En résumé, cette lecture qui m'a finalement été imposée (finaliste du plib2019) a été une excellente surprise. J'ai été embarqué dans cet univers steampunk, avec une héroïne charismatique en quête de son identité. Si comme moi, vous aviez un peu peur des maladresses du premier roman, ne vous laissez pas décourager et découvrez cette histoire certes un peu glauque mais tellement addictive. 

 

18/20

 

 

Please reload

  • b-facebook
  • Twitter Round
  • Instagram Black Round
This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now